Faire une formation aide t’il à trouver du travail ?

Avant, les diplômes d’État comme le CAP, le Bac,  le DTS ou le Master étaient les seules références pour obtenir un emploi. Mais compte tenu des besoins de l’entreprise en matière de compétences plus spécifiques, les titres professionnels, les certificats et attestations de formations sont désormais des atouts considérables pour obtenir un travail. Cela veut-il dire qu’il faut suivre une formation  pour trouver facilement du travail ? Pour répondre à cette question, il faut voir les différents apports de la formation dans la vie professionnelle d’un individu.

Pourquoi faire une formation ? Mettez-vous vous un seul instant à la place d’un créateur d’entreprise, votre entreprise spécialisée est en plein essor, vous recherchez donc activement des candidats. Plusieurs personnes qui recherchent un emploi se présente à vous pour un entretien d’embauche.

  • Des demandeurs d’emploi s’en diplôme, s’en formation et s’en expérience.
  • Des personnes avec des diplômes, mais s’en compétences et formations
  • Des demandeurs d’emploi formé à la spécialité et le créneau de votre entreprise

Je pense que sur les trois solutions qui se présentent à vous ci-dessus, vous aurez de forte chance choisie la dernière catégorie de personnes ! Vous comprenez donc l’importance de la formation pour se porter candidat pour des emplois un minimum spécialisé qui ont du mal à trouver preneur faute de connaissance suffisante.

La formation aide un sans diplôme à trouver du travail

 

En France, les métiers de l’artisanat sont de mieux en mieux appréciés compte tenu de la meilleure qualité et de l’authenticité de leurs produits. Dans le cas de la boulangerie, par exemple, un adolescent du quartier qui a quitté l’école sans avoir obtenu de diplôme peut entrer chez un boulanger de renom en tant qu’apprenti pour devenir à son tour un maitre boulanger. C’est également le cas pour une jeune fille de 17 ans qui postule pour une formation d’aide-soignante. À la fin de sa formation, elle exerce un métier valorisant qui consiste à aider ses prochains. La formation certifiante aide ainsi les chômeurs à trouver un métier.

La formation est un atout pour se distinguer des autres demandeurs d’emploi

 

faire une formationEntre plusieurs diplômés en concurrence pour le poste de comptable, le recruteur peut choisir celui qui a suivi une formation en langue anglaise (utile pour la réclamation des clients étrangers) ou celui qui a suivi une formation en communication (avec sa compétence peut résoudre les conflits entre ses subordonnées, il peut être un bon interlocuteur pour ses supérieurs et il peut améliorer la relation interne de son service). Ainsi, la formation qualifiante aide à acquérir une compétence spécifique pour garnir le CV et augmenter sa chance d’être recruté.

La formation contribue à propulser la carrière

 

Un salarié titulaire d’une licence en Gestion peut entrer dans une entreprise en tant qu’assistant comptable. En suivant régulièrement des formations à distance en vue d’obtenir un Master, il peut demander une requalification ou une promotion au poste de comptable de l’entreprise ou postuler à ce poste dans une entreprise, ces années d’expériences viennent appuyer son dossier. De ce fait, la formation diplômante aide le salarié à faire évoluer sa carrière professionnelle.

La formation permet à un salarié de changer de métier facilement

 

Par exemple, en ayant suivi une formation en joaillerie, un professeur d’éducation physique qui n’est pas satisfait de son travail peut exercer le métier de bijoutier qui le mettra en contact avec des matières qui l’a toujours passionné et où il pourra exprimer son talent de créateur.

Un avocat ayant suivi la même formation peut ouvrir un cabinet spécialisé dans l’expertise des bijoux grâce à ses compétences en Droit, ses connaissances en joaillerie et son carnet d’adresse. Ainsi, une formation professionnelle aide à acquérir des nouvelles compétences pour pouvoir exercer des métiers autres que celui auquel l’intéressé a consacré ses années estudiantines.