Formation electricien : pour apprendre le métier

Le métier d’électricien consiste à mettre en place toutes les installations électriques. Une formation electricien est indispensable pour se présenter en tant que professionnel dans le domaine. C’est aussi un passage obligatoire pour acquérir les connaissances nécessaires, car la sécurité est un élément clé.

Comment devenir un électricien ?

 

Electricien ne s’improvise pas. Il bâtit ses connaissances en suivant une formation électricien, grâce à ses expériences, mais aussi en ayant les qualités nécessaires. Il doit être une personne :

  • Méthodique et bien structuré
  • Vigilante et rigoureuse, car les erreurs peuvent être fatal et sources de graves dangers
  • Un sens du relationnel, car il sera appelé à travailler en équipe avec d’autres personnes de métier différent

Pour devenir électricien il faudra suivre une formation :

  • Par un CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques dans un établissement spécialisé. Elle dure 2 ans
  • Par un bac pro en électrotechnique, en équipements communicants ou en énergie

Il peut évoluer dans son métier et devenir chef de chantier. Le bac pro, en plus d’une expérience probante, peut déboucher vers un poste d’encadrement.

Le travail d’un électricien

 

formation electricienUn électricien réalise plusieurs travaux à la fois. Il étudie par exemple les plans qui lui sont transmis afin qu’il puisse mettre en place les câbles, et savoir l’emplacement de tous les éléments dont il est en charge. Il est notamment appelé à mettre en place les disjoncteurs, les interrupteurs, les armoires électriques.

L’électricien doit aussi faire les raccordements nécessaires et réaliser les tests pour vérifier la conformité de l’ensemble du travail selon les schémas et les plans. Il peut intervenir dans les constructions neuves, les chantiers en rénovation ou encore dans les réparations courants dans les bâtiments de toutes sortes : bureaux, commerces, logement… C’est un métier où l’apprentissage évolue, mais la base s’acquiert à la formation d électricien.

Vous devez vous installer dans un nouveau domicile et vous aimeriez connaître le tarif horaire d’un électricien appliqué dans le quartier ? Vous ne voulez pas confier les éventuels dépannages et réparations électrique à de parfaits inconnus et vous voulez lier connaissance avec l’artisan du coin affichant un prix électricien raisonnable ? Suivez les instructions suivantes.

Quelques exemples de tarif horaire électricien pour vous lancer

 

Selon la région ou vous habitez, l’importance de la société et en comptant sur le tarif du déplacement, le taux horaire d un électricien peut varier de 38 à 60 euros.

  • Pour le branchement d’un luminaire

Pour un allumage simple, il vous faudra débourser entre 80 et 100 euros environs, pour un aspect en goulotte, encastré il faut compter à peut prés 150 euros.

  • Pour installer une prise pour télévision, téléphone ou informatique coûte approximativement 115 euros, en étant apparents, cloués par des agrafes le long du mur.

Tarif alimentation de volets roulants : de 90 à 160 euros.
Prix de l’alimentation du chauffage électrique : 190 euros par pièce de 20 m2.
Prix d’un tableau électrique : de 550 à 1000 euros.
Prix d’une mise à la terre : de 290 à 950 euros pour une maison type F3.
Tarif de la pose d’un disjoncteur différentiel : 250 à 350 euros.