Quelles sont les formations les plus demandées ?

Que ce soit pour une reconversion professionnelle ou une amélioration des compétences, s’engager dans une formation est nécessaire pour pouvoir évoluer positivement. Entre les formations courtes et longues, le choix est vaste et s’inscrit dans le cadre du DIF et du plan de formation. Tous les ans, Place de la Formation réalise un Baromètre de Formation Professionnelle dévoile les tendances du marché de la formation. Dans ce sens, la structure établit une répartition des domaines de formations les plus demandées afin de délimiter la manière dont les pratiques évoluent.

Le baromètre de formation professionnelle et les entreprises

 

Le baromètre de la formation professionnelle est publié le mois de janvier de chaque année. Y est dressé une hiérarchie des formations les plus recherchées au cours de l’année de référence en tenant compte des requêtes des entreprises publiques et privées, de tous les secteurs et de toutes tailles. Ce baromètre annuel affiche les tendances du marché de la formation en vue d’identifier le développement des pratiques, des offres et des besoins. Le dispositif s’adresse spécialement à tous les acteurs de la formation professionnelle. Sont concernés les organismes de formation, les organismes institutionnels, les organismes paritaires de collecte agréés, les responsables de la formation, les directeurs des ressources humaines, les salariés.

Le top 5 des domaines de formations les plus demandées

 

Plus de trois-quarts des formations les plus demandées par les entreprises concernent 5 domaines qui s’inscrivent dans le cadre du plan de formation.

Le perfectionnement ou l’apprentissage des langues occupe la première place des demandes de formation exprimées par les entreprises, soit 26,52 % des requêtes. L’anglais demeure en tête, suivi du français et de l’espagnol. Au titre du DIF, cette tendance est plus avérée, représentant 50,56% du total des demandes.

Très plébiscité par les entreprises, le Développement personnel – Efficacité professionnelle occupe la seconde place, avec 10,87% des demandes. Les entreprises continuent de solliciter ce type de formation dans le contexte de crise actuel pour garantir la compétitivité et la motivation de leurs salariés. Ce dispositif aide les salariés à surmonter la crise en contribuant au développement de leur capacité d’évoluer de façon autonome et  se perfectionner à l’intérieur du marché du travail. La plupart des formations les plus demandées concerne la gestion de carrière, avec près de 28%.

Du fait de la digitalisation de l’économie et de l’évolution technologique, une augmentation des besoins en formation dans le domaine du multimédia et des métiers de l’informatique est constatée. Les sociétés fournissent d’ailleurs de gros efforts pour mettre à jour les compétences de leurs salariés dans ce domaine. Pourtant, la formation en Informatique affiche un léger recul et arrive en troisième place, avec 10,50% des demandes.

La formation en Sécurité -Qualité occupe la quatrième place, avec 9,51% des demandes. Les entreprises concernées la privilégient dans la mesure où elle permet aux salariés d’acquérir un savoir-faire opérationnel et un comportement essentiels à la conception, l’établissement, la gestion et l’animation de systèmes de sécurité.

La formation en Management des hommes – Management Opérationnel – Leadership arrive à la cinquième place, avec 9 % des demandes. Cette formation dévoile une nouvelle approche du management qui influe sur les leviers de l’efficacité interpersonnelle et personnelle du manager. D’un côté, elle bonifie sa capacité à se gérer lui-même par l’assomption de ses choix. D’un autre côté, elle offre des moyens techniques qui permettent de gérer toute une équipe au quotidien, au niveau des hommes, des projets, des activités et des actions.

  • En résumé, les manager qui suivent cette formation réussissent à encadrer et à motiver les équipes, à organiser et à animer les réunions au quotidien loin du stress.