Rédiger un CV accrocheur en 5 étapes ?

pourquoi faut il bien savoir rédiger un CV , de plus, pour une reconversion professionnelle ? Le curriculum vitae est un document qui doit renseigner au maximum les compétences et les qualifications du demandeur d’emploi sans qu’il puisse intervenir pour défendre ses qualités. Encore faut-il que le recruteur ait pris la peine de lire jusqu’à la fin du CV face aux autres contraintes de ses travaux et aux nombres conséquents de demande qu’il doit lire. Pour les quelques minutes qu’il dispose, le recruteur s’attarder uniquement sur des détails accrocheurs. Pour augmenter ses chances, le postulant doit avant tout attirer l’attention des responsables de recrutement grâce à une bonne rédaction de son CV.

 

Pourquoi la rédaction d’un CV de reconversion professionnelle est différente des autres ?

 

Quand les recruteurs cherchent son futur salarié, ils regardent en faisant une lecture diagonale le diplôme le plus élevé, le nombre d’années d’expérience et l’ancien employeur du candidat. Dans cette logique, un postulant qui possède un Master 2 attire l’attention plus qu’un titulaire de Licence. Le CV d’un candidat qui a travaillé pendant plusieurs années au sein d’une entreprise de renom aura plus de chance d’être lu que celui d’un nouveau diplômé. La situation est encore plus compliquée pour une personne qui veut faire une reconversion professionnelle.

rédiger un CV

Il est en effet plus difficile pour un diplômé en Gestion qui a travaillé en tant que Comptable d’être considéré apte à exercer les fonctions d’un Responsable de communication. Il serait éliminé d’office si le recruteur ne s’attarde pas sur ses compétences en matière de communication. Ainsi, voici quelques personnalisations à faire pour réaliser un CV attirant.

 

Comment faire un cv : suivez ces étapes

 

  • Attirer dès la première impression

La mise en page doit être aérée et les vocabulaires faciles à comprendre. La connaissance des jargons et des détails techniques est à réserver pendant l’entretien. Pour le moment, les mots doivent être choisis afin que le lecteur ait envie de continuer sa lecture. Le CV ne doit pas être trop long pour ne pas décourager dès le départ. La personnalisation du CV doit tenir également compte de la nature du poste. Un web designer doit créer des effets visuels attrayant tandis qu’une comptable doit montrer qu’il est méthodique et organisé.

  • Adaptez le CV en fonction du poste demandé

Les compétences sur le poste désiré doivent être mises en avant. Le recruteur ne va pas perdre du temps à lire un curriculum qui ne cadre pas avec le poste demandé. Les informations importantes doivent figurer au début du CV.

  • Quantifier ses réalisations

« Hausse de chiffre d’affaires de 160 % de 2015 à 2016 » est plus explicite et plus agréable à lire que « hausse considérable des chiffres d’affaires en une année d’exercice comptable ». La phrase « Expérience probante dans le domaine de la vente » doit être remplacée par « meilleur vendeur de l’entreprise pendant les 6 mois d’activités dans ce poste ».

  • Valoriser les expériences passées

Les recruteurs s’intéressent aussi au secteur, à la taille et à la notoriété des entreprises auxquelles le candidat a travaillé auparavant. Pour renforcer ces informations ou pour les palier (dans le cas où ces entreprises sont moins importantes), le demandeur d’emploi doit mettre en avant les résultats plutôt que les tâches correspondant au poste. Le Directeur d’un établissement scolaire sait les tâches relatives au poste de conseiller pédagogique. Il veut savoir si le postulant a contribué aux réussites des élèves et à faire connaitre son ancienne école.

  • éviter les détails inutiles

La prétention salariale même s’il est demandé doit être mentionné avec tact. La mention d’un hobby ou d’une activité extraprofessionnelle est inutile à moins qu’il puisse aider à connaitre le candidat à l’emploi. Exemple : la lecture peut aider dans un métier qui exige une culture générale tandis que le fait d’être trésorier d’une association villageoise pendant 15 ans renseigne sur l’honnêteté et la compétence en gestion. Les qualités doivent être mentionnées en détails dans la lettre de motivation et lors de l’entretien mais non pas dans le CV.