Parfaire sa communication avec l’affirmation de soi !

Les interactions sociales impliquent souvent des débats, des prises de positions, ainsi que le désir d’affirmer ses choix et ses opinions. Il semble que la valorisation des capacités sociales soit incompatible avec l’affirmation de soi. S’agissant de la notion d’assertivité, elle se traduit par l’aptitude de l’individu à s’épanouir personnellement, à se faire entendre et comprendre par le dialogue. Elle repose sur la personnalité de chacun et la capacité à communiquer loin de tout conflit et confrontation. Elle peut s’acquérir au quotidien ou via une formation affirmation de soi dans un centre spécialisé.

L’affirmation de soi par le respect de soi

Le respect et l’estime de soi poussent une personne à affirmer ses opinions et sa personnalité en dialoguant et en communiquant. Il convient ainsi d’ajuster votre comportement à toutes les situations auxquelles vous faites face. Comme l’affirmation de soi résulte du respect d’autrui et de la foi en ses capacités, le développement des qualités qui favorisent l’épanouissement via l’affirmation personnelle s’impose.

  • La disposition à établir une relation bilatérale. Apprenez à respecter les aptitudes intellectuelles d’autrui pour être plus crédible.
  • La confiance en soi. Elle se traduit par la prise de parole en toute assurance et conviction.
  • La réactivité cohérente. Il convient ici de démontrer votre charisme en réagissant positivement face à la manipulation, la soumission et à l’agressivité.
  • La maîtrise de la communication. Conduisant à l’affirmation de soi, elle permet de démontrer votre personnalité et de développez vos capacités relationnelles.

Pour apprendre comment s affirmer, vous pouvez aussi rejoindre les centres de développement personnel qui proposent une formation assertivité. 

Comment démontrer l’affirmation de soi

 

affirmation de soiDeux méthodes de communication favorisent l’affirmation de soi et font de l’assertivité une qualité indispensable pour impulser l’épanouissement personnel.

  • L’affirmation personnelle. Cette méthode s’impose lorsque la discussion est animée. Elle consiste à user de la première personne, faisant croire à votre interlocuteur que vous ne le jugez ni ne le dévalorisez, même si vous contredisez sa prise de position.
  • Le fogging. Cette méthode de discussion s’appuie sur la recherche de compromis. Le but est de faire progresser une discussion tout en émoussant le tempérament agressif de votre interlocuteur. Il convient de chercher des points d’entente et de les mettre en évidence et d’écarter toute opinion divergente. Sa maîtrise vous évite de réfuter le discours ou l’affirmation de votre interlocuteur en bloc, sans heurter sa sensibilité.

Refuser les comportements primitifs

 

L’assertivité se définit par la disposition à exprimer son opinion et à défendre ses droits avec élégance et délicatesse, sans que les autres n’en pâtissent. L’affirmation de soi passe par l’inhibition des comportements primaires tels que la manipulation, la soumission ou l’agressivité, qui freinent l’épanouissement personnel.

  • La manipulation consiste à imposer ses opinions par le subterfuge ou la ruse. Votre interlocuteur acceptera votre point de vue sans s’en rendre compte.
  • La soumission implique l’abandon de toute interaction sociale au profit d’une personne jugée supérieure, en fuyant ou en refusant de s affirmer. Cette situation remet en cause l’estime de soi.
  • L’agressivité implique une volonté d’imposer ses idées par la domination physique ou intellectuelle, dans le respect de la loi du plus fort. Elle-même souvent au conflit.

L’affirmation repose ainsi sur la réciprocité du respect et de la communication.

L’affirmation de soi se fonde ainsi sur l’aisance communicationnelle. En montrant du respect à autrui, vous suscitez le respect. C’est la meilleure voie qui mène à l’estime de soi et l’épanouissement en tant qu’individu.