Savoir rédiger un CV en anglais, un atout de plus pour étoffer sa compétence


 

La rédaction d’un CV en anglais est primordiale quand il s’agit de se porter candidat à un travail à l’étranger, de postuler au sein d’un organisme international ou de solliciter un emploi au sein d’une société bilingue ou d’une multinationale. Ecrire un CV en anglais est une arme à double tranchant car face à un recruteur qui maîtrise la langue de Shakespeare, un CV comportant des fautes ou d’erreurs de traduction serait plus vite écarté que s’il a été rédigé en français. Il faut faire très attention car même ceux qui rédigent leur CV en français peuvent commettre des erreurs surtout pour les techniciens. Voici les règles à suivre pour un CV en anglais réussi.

Quand faut-il rédiger un CV en anglais ?

 

Premièrement, une offre d’emploi rédigée en anglais doit être répondue avec une lettre de motivation et un CV en anglais. Pour répondre aux offres qui sollicitent une compétence en langue anglaise, le CV peut également être écrite en anglais pour démontrer sa capacité même si l’offre ne le précise pas. Deuxièmement, les CV pour les demandes spontanées dans des organismes internationaux (UNICEF, ONU, PNUD, …) sont  mieux s’ils sont écrits en anglais. Avec une demande spontanée toujours, il faut se renseigner préalable. Si l’entreprise à laquelle l’intéressé postule est une société qui utilise la langue anglaise, un CV écrit en anglais est un atout pour se distinguer des autres candidats. Enfin, pour ceux qui désirent partir dans les pays anglo-saxons tels que l’USA, les pays anglophone comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande ou dans d’autres pays qui utilisent l’anglais après leur langue nationale comme la Chine ou le Japon.

Quelle précaution prendre avant d’écrire un CV en anglais ?

 

cv en anglaisFaire un CV en anglais signifie que la personne maîtrise très bien l’anglais. Bien qu’il faille prendre le temps de bien rédiger son CV en évitant autant que possibles les fautes de grammaire et de syntaxe ainsi que le vocabulaire, il faut toujours se mettre en tête que l’entretien en anglais est une autre paire de manche. Maintenant qu’internet offre de nombreuses solutions pour la traduction, bon nombre de nouveau diplômé se rue sur les traducteurs au risque de faire des phrases dénuées de sens qui ne reflètent pas leur compétence.

Le mieux est donc de suivre un cours de perfectionnement en anglais qui restera toujours un savoir permanent. À défaut, il est toujours préférable d’avoir un dictionnaire à la portée de main. À noter que les différentes postes en entreprise ne sont pas les mêmes pour l’anglais (exemple : PDG, Président Directeur Général = CEO, Chief Executive Officer) tout comme les diplômes et que les jargons diffèrent des vocabulaires usuels.

Comment rédiger un CV en anglais ?

Il convient de mentionner au préalable que l’anglais US (américain) diffère de l’anglais UK (britannique) et qu’il ne faut en aucun cas mélanger les deux dans un texte.

  • La date pour l’UK est dans l’ordre suivant : Month (mois) + day (jour) + year (année) = December 25th 2015 ou 12-25-15.
  • La date pour l’US est : Day (jour) + Month (mois) + year (année) = 25th December 2015 ou 25-12-15.

Il n’est pas nécessaire de mentionner la date de naissance et la situation matrimoniale  pour le modèle US. Il faut privilégier les phrases courtes et explicites et ne jamais  craindre de dépasser une page si toutes les informations sont pertinentes. Voici un exemple de CV en anglais ou plus exactement les différentes rubriques qu’il faut compléter.

  • L’état civil : personal details ou personal data
  • First Name + Last Name
  • Address
  • Telephone numbers

 

  • Le résumé du CV : professional objective (UK) career planning (US)

Rédaction d’un petit texte pour présenter les expériences, les formations suivis, ses objectifs ainsi que son plan de carrière. Exemple: motivated business graduate, salesman at ….., basketball player with experience of coaching a team. Il faut parler de soi à la troisième personne de singulier. 

  • Formation : Education

Il s’agit ici de présenter le parcours scolaire et universitaire en mettant en premier le dernier diplôme obtenu. Pour les employeurs étrangers, la ville et le pays d’obtention des diplômes sont plus importants que l’établissement et l’université qui les ont délivrés. Il est donc nécessaire de mentionner ceci. Voici quelques équivalents en anglais des diplômes français :

  • Bac : British A-levels (UK), High School Diploma (US)
  • BTS : Two-year technical Degree
  • DEUG : Two-year University Degree
  • Maîtrise : Master’s Degree
  • Doctorat: Ph. D.
  • Expériences professionnelles : Work Experience ou employement history

Descriptions des expériences pertinentes en insistant sur celle en relation avec le poste souhaité. Utiliser des vocabulaires en références direct avec les missions accomplies. Fournir un maximum d’informations sur les anciens employeurs.

  • Compétences particulières :  Language and Others skills

Rubrique réservé aux maitrises des langues étrangères et à des compétences sur d’autres domaines tels que l’informatique, la conduite automobile, etc. Exemple :

  • bilingual French and English
  • Working knowlege of German
  • Basic Japanese