Devenir gendarme : fiche et métier

Le gendarme est un militaire qui peut occuper plusieurs fonctions. Il travaille soit à la police judiciaire pour mener des enquêtes, soit à la police administrative ou encore à la défense du territoire. Il existe de nombreuses spécialisations ouvertes au métier de gendarme. Comment devenir gendarme ? En majorité, il est nécessaire de passer par des formations spécifiques. Le passage par un concours et une formation est obligatoire pour devenir gendarme.

Comment devenir gendarme ?

 

Qu’il est question de devenir gendarme ou encore sous-officier, le passage par un concours est obligatoire. Toutefois, il faut remplir des conditions indispensables :

  • Avoir la nationalité française
  • Être bachelier
  • Être âgé de 18 ans au moins et 35 ans au maximum

Après le passage au concours gendarmerie, il faut se former 12 mois dans une école de gendarmerie. Pour devenir un sous-officier du corps de soutien technique et administratif, les critères à remplir restent les mêmes que ceux d’un gendarme. Après avoir passé un concours, il faut passer par une formation de 24 à 37 semaines, toujours dans une école de gendarmerie. Il peut aussi se former dans une école interarmées.

Les qualités indispensables pour devenir gendarme

 

devenir gendarmeLe gendarme doit avoir des qualités indispensables pour pouvoir assurer correctement leurs missions au sein de la gendarmerie. Comme il fait partie du corps militaire, il est soumis au respect de la hiérarchie et aimer la discipline. L’État lui confie plusieurs rôles, par conséquent il doit avoir un grand intérêt dans la réalisation de son travail.

Il doit être aussi honnête et avoir un grand sens du devoir. Il doit aussi avoir un grand sang-froid parce qu’il fait face souvent à des situations graves comme des décès, des accidents, des personnes en grande détresse. Il prend également de nombreuses décisions, il doit avoir un sens de l’analyse accru et rapide. En plus d’avoir une bonne condition physique, il est important d’avoir une bonne condition psychologique.

Il doit aussi avoir un grand sens de l’adaptation pour pouvoir faire face à toutes les situations. Dans son travail, il est aussi appelé à faire de nombreux déplacements, il est indispensable d’avoir une grande disponibilité, cela inclut les week-ends ainsi que les nuits. Il a besoin d’un bon sens du relationnel, car il est en contact avec la population et travaille souvent en équipe.

La profession gendarme

 

Le travail du gendarme dépend essentiellement de la catégorie où il se trouve. Lorsqu’il fait partie de la police judiciaire, il réalise les enquêtes qu’il s’agisse de petite, de moyenne ou encore infractions comme la délinquance, les meurtres, les vols, le trafic de stupéfiant et bien d’autres encore. S’il est parmi la police administrative, sa mission est de recueillir les renseignements indispensables.

Il porte secours également et s’assure de la sécurité routière. Il s’occupe aussi de la prévention routière. Sur la route, il se charge des contrôles d’alcoolémie. Il peut aussi être affecté à la surveillance des frontières. Pour ce qui est de la défense territoire, le gendarme entre en jeu en cas de menace terroriste. Il peut aussi se déplacer hors de son pays pour des missions spécifiques.

Il s’assure aussi du contrôle des armes conventionnelles et nucléaires, lorsqu’il est question de défense militaire. Il peut aussi être affecté à la protection d’une personne. Le gendarme a la possibilité de se spécialiser. Cela nécessite des formations spécifiques. C’est le cas par exemple des plongeurs, des pilotes d’hélicoptère, le chasseur alpin, le parachutiste…

Il existe aussi des sous-officiers de la gendarmerie qui ont des missions différentes. Ils sont chargés de la gestion du personnel, de la logistique ou encore du domaine financier.