Devenir militaire : fiche et métier

Le militaire de rang de l’armée de terre est un métier qui mélange discipline et aventure, car c’est un soldat. Il est dévoué à son pays et peut partir en mission sur place ou à l’étranger selon le besoin de l’armée. Il passe par une sélection avant d’intégrer une unité. Il doit choisir un métier qu’il devra exercer en dehors des périodes de missions. Il est aussi exigé du militaire de rang d’être un sportif et d’avoir certaines qualités.

Le métier du militaire de rang

 

Le militaire de rang de l’armée de terre est avant tout un soldat qui a été formé entièrement à l’armée. Selon chaque spécialité, chacun a son propre travail que ce soit en mission ou non. Il existe deux types de militaire de rang de l’armée de terre. Il y a les engagés volontaires de l’armée de terre (EVAT) et les volontaires de l’armée de terre (VDAT).

En combat, chaque soldat a son propre poste. Il peut être démineur, voltigeur, grenadier, pilote de char, tireur canon, conducteur de véhicule ou contrôleur de sécurité aérienne. Toutefois hors combats chacun s’attelle également au travail dont il est spécialisé. Il y a par exemple des peintres, des mécaniciens, des cuisiniers. Pour la bonne organisation et le bon fonctionnement de l’armée, elle engage aussi des candidats ayant des formations spécifiques comme des conducteurs BTP, comptables, secrétaires…

Le militaire de rang de l’armée de terre suit aussi un entraînement assez rigoureux et un emploi du temps très organisé. Il doit être présent au rassemblement. Il est soumis à 2 heures de sport. Une petite pause permet de faire le nécessaire comme la douche et puis il va au travail dont il est affecté.

Les qualités à avoir pour devenir militaire de rang de l’armée de terre

 

devenir militairePour devenir militaire de rang de l’armée de terre, il faut détenir les minimums de qualité requise pour pouvoir servir son pays et exécuter correctement son travail. Au service de la France, il est primordial qu’en tant que soldat, il y soit dévoué. Il doit être disponible à tout moment et où qu’il soit pour obéir aux ordres, même s’il est en période de repos.

Ce métier exige de la volonté, car il n’offre pas la possibilité d’avoir énormément de temps à consacrer à ses proches. Il est exigé également de savoir travailler en équipe. En effet, un militaire de rang de l’armée de terre appartient à une unité. Il doit avoir le sens de la solidarité et du travail en équipe pour que le groupe reste toujours soudé.

Ceux qui détiennent une spécialisation doivent maîtriser correctement les techniques et les connaissances propres à celle-ci. Ce métier exige de l’endurance et une bonne condition physique. Deux heures par jour, il doit se maintenir en bonne forme grâce à des exercices physiques. Chaque année, pour évaluer sa performance, il doit passer par des épreuves sportives en tout genre, qu’il doit obligatoirement réussir.

C’est ainsi un militaire qui vit au cœur même d’une structure très disciplinée. Il doit aussi avoir du courage, car sa première mission est de servir son pays en assurant, directement ou indirectement, pour sa sécurité. Il le fait au péril de sa vie. .

Les conditions nécessaires pour s’engager dans l’armée

 

S’engager dans l’armée avec comme accès le métier de militaire de rang de l’armée de terre qui se fait sur sélection. Pour cela, il existe 110 centres d’information et de recrutement des forces armées. Les candidats doivent remplir un dossier. Une sélection est faite durant 2 jours et demi. Ils doivent passer par plusieurs étapes : bilan médical, test sportif, entretien individuel, test psychotechnique.

Il fait part également de trois choix de métier qu’il souhaite exercer au sein de l’armée. Le recrutement passe par une étude. Si le candidat est retenu, il doit suivre une formation militaire de 4 mois et il doit aussi se former au métier qu’il a choisi ensuite. Chacun passe par trois niveaux de formation : initiale, élémentaire et premier niveau.

En général, l’armée de terre apprécie les candidats détenant certaines compétences. Il existe 2 types de contrat en tant que militaire de rang de l’armée de terre. Il y a :

  • L’engagé volontaire de l’armée de terre ou EVAT ouvert aux jeunes ayant une nationalité française. Ils devront être âgés de 17 à 29 ans.
  • Le volontaire de l’armée de terre ou VDAT pour les jeunes de nationalité française de 18 à moins de 26 ans.

Par la suite, il pourra ou non poursuivre dans l’armée ou bien entamer une reconversion militaire pour préparer une formation qui lui permettra de trouver un emploi en sortant du circuit.