Gardien de la paix : fiche et métier

Le gardien de la paix est un métier qui propose de nombreuses branches. Selon chaque affectation, les missions effectuées diffèrent aussi. Sa mission principale est de veiller au maintien de l’ordre. C’est un métier où l’endurance est importante. Voici ci-dessous les caractéristiques du métier de gardien de la paix.

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier de gardien de la paix

 

Dans la majorité des cas, le gardien de la paix travaille très peu au bureau et passe une grande partie de son temps à l’extérieur. C’est un métier d’endurance qui requiert une bonne condition physique, tout en ayant l’équilibre psychologique nécessaire parce que chaque situation à son lot de problèmes. C’est un métier où l’aptitude au travail d’équipe est essentielle, de même que le sens de la communication.

En effet, il n’a pas de coéquipier fixe et travaille souvent avec d’autres métiers de la police. C’est un travail qi nécessite un vrai engagement et de la moralité. Comme son travail peut changer du jour au lendemain, il doit pouvoir s’adapter assez facilement et avoir un grand sens de la compréhension. À chaque mission, il peut avoir à faire différents individus en tout genre.

Un gardien de la paix peut effectuer des arrestations ou des contrôles, souvent cela ne plaît pas. Le sang-froid est ainsi une qualité à avoir. Il doit être aussi une personne qui a une bonne maîtrise de soi et qui ne se laisse pas influencer, car il devra souvent prendre des décisions assez difficiles qui doivent être les bonnes.

Comment devenir un gardien de la paix ?

 

gardien de la paixPour devenir gardien de la paix, il est indispensable de répondre à des critères qui ont été préalablement mis en place :

  • Il doit posséder la nationalité française
  • Il a obtenu le bac
  • Il doit réussir un concours en vue de passer une formation initiale de 12 mois

Cette formation est faite dans une école de formation appartenant à la police nationale. Il est important de servir l’État durant 4 ans après avoir été confirmé comme étant un titulaire. Il y a aussi d’autres moyens d’accéder au poste de gardien de la paix :

  • Un élève détenteur d’un CAP ou d’un BEP en plus d’avoir 2ans d’expérience peut participer au concours
  • Les personnes possédant plus de 3 ans d’expérience dans la sécurité ont la possibilité de concourir

Il faut souligner qu’une fois que les étudiants obtiennent la titularisation, ils devront aussi avoir un permis de conduire de la catégorie B. 

Le travail du gardien de la paix

 

Le gardien de la paix fait partie des policiers. Il veille, comme son nom l’indique, à ce que la paix soit instaurée. Pour cela, il patrouille dans différents endroits : dans les bâtiments publics, un quartier…Il peut aussi être affecté à la régulation de la circulation ou à la protection des personnalités… Ses fonctions changent selon les services où il est intégré.

Le gardien de la paix peut travailler au sein du commissariat de police pour assurer la sécurité. Il peut aussi faire partie de la police des frontières, de la police judiciaire ou encore de la compagnie républicaine de sécurité. Ses responsabilités changent ainsi selon ses affections :

  • À la police judiciaire, il réalise un travail d’assistance auprès du lieutenant de police durant les enquêtes, les recherches et les constatations d’accidents.
  • Il assure la surveillance de la plage et des montagnes, et veille à ce que le calme règne au niveau de la Compagnie républicaine de la sécurité. C’est aussi le cas lors des manifestations importantes.
  • Il se charge de fonctions bien définies au sein de la préfecture de la police de Paris.

Dans une unité spécialisée, il s’occupe d’un travail précis comme maître -chien, sauveteurs en montagnes ou secouristes routiers. Ce type de fonctions est seulement réservé à ceux qui les aptitudes nécessaires à chaque poste. Il a également la possibilité d’occuper un poste technique grâce à ses compétences. En somme, le métier de gardien peut déboucher sur une spécialisation à condition d’avoir des connaissances accrues.