6 métiers bien payés à exercer après une formation courte !

Dénicher un metier bien payer est une mission assez difficile dans le contexte de crise actuel. Cela peut se compliquer dans le cadre d’une reconversion professionnelle, particulièrement si vous n’avez pas de diplôme faute de formation professionnelle de type universitaire. Il existe toutefois des alternatives d’emploi qui garantissent un salaire plus que satisfaisant et des perspectives d’évolution de carrière probantes à l’issue de formations de courte durée. Voici six options de carrière aux conditions salariales avantageuses, qui ne nécessitent pas de longues années d’études.

Voici 6 jobs bien rémunérés !

 

  • L’opticien-lunetier

Le métier d’opticien-lunetier est un metier bien payer et très porteur qu’il est possible d’exercer après avoir suivi une formation courte. Le travail requiert cependant des savoir-faire très diversifiés. Un opticien-lunetier se doit de maîtriser les aspects commercial, technique et paramédical de son métier. Il gère les commandes et les stocks au quotidien. Il travaille et monte les verres correcteurs adaptés aux problèmes visuels de ses clients. Mais encore, il reçoit et conseille ses clients en se basant sur les prescriptions médicales des ophtalmologues. Il est aussi habilité à effectuer les examens visuels des derniers si leur ordonnance date de moins de trois ans.

Le métier d’opticien-lunetier est accessible après l’obtention d’un Brevet de Technicien Supérieur en formation classique ou en alternance. Cette formation est accessible après le bac et dure deux ans. A l’issue de la formation qui s’avère très exigeante en termes d’investissement personnel, vous trouverez facilement du travail grâce à votre polyvalence. En tant que débutant dans le secteur, vous pourrez gagner un salaire minimum de 1250€ net. Si vous ouvrez un magasin et travaillez à votre compte, vous empocherez jusqu’à 6000€ mensuel.

 

  • Le vendeur

Le métier de vendeur est un metier qui rapporte à conditionné d’être déterminé pour réussir et atteindre ses objectifs. Il est destiné aux personnes dotées d’une grande capacité d’écoute, d’un grand pouvoir de persuasion et qui sont persévérantes. La définition de la terminologie de ce secteur est assez complexe puisque qu’être vendeur peut signifier beaucoup de choses. En tant que vendeur, il est probable que vous soyez amené à faire la promotion de différents produits tels que les assurances, les cosmétiques, les chaussures ou encore les aliments. Il vous appartiendra d’adopter la politique de vente correspondant à vos prouits.

L’ascension au poste de vendeur ne nécessite pas obligatoirement une formation puisque tout dépendra de votre envie de réussir. L’obtention d’un CAP employé de vente après 2 ans d’étude est toutefois conseillée. En tant que vendeur débutant, vous pourrez toucher un salaire de 1300 € net. Si vous êtes assez talentueux et créatif, vous pourrez vous mettre à votre compte et devenir le gérant de votre magasin. Vous pourrez alors gagner plusieurs milliers d’euros mensuels si la vente démarre bien.

  • Le prothésiste dentaire

métiers bien payésParmi les métier bien payé dans le domaine de la médecine dentaire figure celui de prothésiste dentaire. Le travail consiste à fabriquer des prothèses, dont le façonnage se fait en trois temps. En premier lieu, le prothésiste élabore un moule en plâtre, puis en cire en se basant sur les empreintes du client, avant de confectionner la prothèse définitive en résine, céramique ou métal. Une fois la prothèse posée, il peut intervenir si des réajustements sont nécessaires.

 

Le métier de prothésiste dentaire est accessible à l’issue une formation accélérée d’une durée de 9 à 12 mois donnant droit à un diplôme de l’Education Nationale. En tant que prothésiste dentaire débutant, vous pourrez gagner un salaire minimum de 1400 € net. Ce chiffre peut augmenter si ensuite vous décider de travailler à votre propre compte.

  • Le maçon

Comme la plupart des métiers dans la construction, celui de maçon est un metier qui paye bien. Il s’agit d’une des fonctions indispensables dans le secteur du bâtiment. Avec divers matériaux tels que la brique, la pierre, le métal ou le bois, le maçon procède à l’édification d’une maison en totalité ou en partie.

Il n’est pas nécessaire d’être titulaire d’un baccalauréat pour devenir maçon. Un CAP maçon d’une durée de deux ans est suffisant. Ceux qui veulent se reconvertir dans ce métier peuvent suivre une formation de neuf mois dans les centres de formation professionnelle. En tant qu’apprenti vous pourrez ensuite percevoir un salaire minimum de 1550 € net. Si plus tard, vous devenez plus expérimenté et briguez le poste de chef de chantier, vous pourrez empocher jusqu’à 2500 € net par mois. La motivation, la persévérance seront les clés de votre réussite. Si vous savez vous faire respecter et vous faire apprécier, vous monterez rapidement en grade et deviendrez directeur de construction.

 

  • Le serveur / Barman

Le métier de barman ou de serveur est une autre alternative de reconversion professionnelle. Il peut incontestablement convenir aux personnes qui ont le goût du service et qui aiment les ambiances de nuit et de fêtes. Outre son côté divertissant et très agréable, il s’agit d’un métier qui gagne bien. Le salaire horaire d’un barman ou d’un serveur peut dépasser les 15€ de l’heure, si l’on tient compte des pourboires.

Il n’existe aucune condition en termes de scolarité pour s’orienter vers ce métier. Une personne peut devenir barman ou serveur sans même avoir le bac. Toutefois, si vous aspirez à travailler dans un hôtel ou dans un restaurant, il est conseillé d’avoir un CAP dans le domaine de l’hôtellerie-restauration. Vous pourrez ainsi perfectionner les techniques de service et être plus efficace dans votre travail. Une formation avec une mention complémentaire « sommelier » ou « barman » serait très utile. Ce sera une excellente alternative pour une embauche et pour avoir un très bon salaire. Dans le cas où vous ambitionnez de gérer une « grande table » ou d’ouvrir un restaurant, un BTS hôtellerie-restauration est conseillé. Vous acquérez ainsi des connaissances en gestion et comptabilité.

  • Le plombier

Le métier de plombier ou d’installateur sanitaire et thermique est considéré comme un métier salissant et laborieux. Les services d’un plombier sont indispensables dès qu’il s’agit de résoudre les problèmes de fuite, de réparer les toilettes ou de déboucher les canalisations. Un plombier contribue concrètement à venir en aide à la société et la demande est constante.

Bien que ce soit un metier bien payer, le métier de plombier est loin de faire rêver les chercheurs d’emploi. Il nécessite de longues heures d’apprentissage et de travail. Pour accéder à ce poste, il faut suivre une formation en installateur en thermique et sanitaire. Cette formation est accessible, moyennant une fin de 1er cycle des collèges de l’enseignement secondaire. Après l’obtention du diplôme, vous pourrez exercer le métier librement. Si vous travaillez à votre compte, vous pourrez gagner jusqu’à 5500 € net par mois ! A méditer.

2 thoughts on “6 métiers bien payés à exercer après une formation courte !

Comments are closed.