Militaire technicien de l’air : fiche et métier

C’est au sein d’une base aérienne que le militaire technicien de l’air exerce son métier. Il peut occuper un poste sans spécialité, mais il peut aussi se spécialiser dans de nombreux domaines. Il contribue également à la protection et à la sécurisation de son pays. À tout moment, selon les besoins de l’armée de l’air, il peut être envoyé en mission. C’est un métier qui exige d’avoir certaines qualités.

Le métier du militaire technicien de l’air

 

Le militaire technicien de l’armée de l’air est un technicien comme son nom l’indique. Il veille et s’occupe de la maintenance des appareils de l’armée de l’air. C’est le cas par exemple des armements, des avions ou encore des véhicules. Il se charge aussi de la vérification des matériels électriques ainsi que les installations qui ne font pas partie du domaine aéronautique.

Le militaire technicien de l’air étant un militaire sécurise et protège. Il intègre en outre la défense anti-aérienne. Il peut occuper plusieurs postes comme pompier, agent de sécurité cabine à bord des avions, il peut aussi être affecté au niveau de la sécurisation des bases aériennes ou encore des détachements de l’armée de l’air.

Le militaire technicien de l’air a aussi sa part de responsabilité dans le bon fonctionnement de sa base. Sa participation revêt diverses formes comme secrétaire, auxiliaire sanitaire, magasinier et bien d’autres encore. Il est sous les ordres d’un sous-officier. Durant ses premières années de contrat, il n’obtiendra aucune mutation.

Il peut être effectué des missions, après désignation, en métropole, en outre-mer ou à l’étranger. Selon le cas, il travaille dans un bureau, sur les pistes de vol ou dans un atelier ou sur les pistes d’envol. Les agents de sécurité cabine, quant à eux, exercent à bord des avions.

Les qualités requises pour devenir militaire technicien de l’air

 

Militaire technicien de l’airDevenir militaire technicien de l’air nécessite des qualités indispensables à l’exercice de son travail. Commun à tous les militaires, il doit être discipliné. Il a également le sens du devoir. Il doit travailler en collaboration avec d’autres personnes, par conséquent il doit avoir un esprit d’équipe. D’autant plus que cette dernière qualité doit être accrue pour le militaire technicien de l’air,car son travail est très délicat.

Il est aussi nécessaire d’être un bon sportif, car à tout instant il peut aller en mission. Il est soumis à des activités physiques quotidiennes. Il doit aussi posséder du courage, car il peut être envoyé n’importe pour une mission qui peut être différente à chaque fois. C’est un métier qui requiert aussi une très grande disponibilité, car il est au service de son pays.

Les conditions d’accès

 

Pour pouvoir accéder au métier de militaire technicien de l’air. Son recrutement se fera au sein de la base aérienne où il exercera. Il doit passer par 3 tests différents d’aptitudes :

  • Psychotechnique
  • Physique
  • Entretien

Il est indispensable de remplir les conditions établies par l’armée de l’air à savoir :

  • Être âgé entre 17 et 24 ans qui s’accompagnera d’une justification
  • Un niveau scolaire, de la 3e à la terminale, la détention d’un CAP, d’un bac pro. Tout dépend de la spécialité.
  • Savoir nager

Les bacheliers de l’enseignement général et technologique n’ont pas accès à ce métier sauf pour l’agent de sécurité cabine. Les postes sans qualification ne nécessitent qu’un niveau d’études de la 3e. Après les tests et la sélection, le candidat passe par une formation de 6 semaines qui s’effectue au centre de formation militaire élémentaire de Saintes.

Pour les postes à spécialité, le candidat poursuite une autre formation dans le domaine où il se spécialisera. Cette deuxième formation dure entre 2 à semaines.