Répondre à la question : quels sont vos objectifs ?

Les dirigeants d’entreprise qui recrute cherchent le candidat qui peut contribuer à la réussite de son projet d’affaire. En posant la question « quels sont vos objectifs ? », les recruteurs veulent savoir si la personne en face d’eux compte développer ses compétences dans l’entreprise et qu’il va rester pour faire valoir ses acquis pour le développement de l’entreprise. Alors, comment un candidat qui souhaite être embauché peut répondre convenablement à cette question ?

Les entreprises n’apprécient pas les fuites de compétences !

 

À défaut de ne pas pouvoir engager des candidats avec des solides expériences, une société peut former des nouveaux recrus. Or bon nombre de salariés quittent son premier employeur pour aller vers une autre entreprise de plus grande envergure une fois qu’ils ont acquis assez d’expérience. C’est cette situation que le recruteur compte éviter en posant la question « quels sont vos objectifs de carrière ? ».

Les entreprises possèdent une structure à laquelle le postulant peut effectuer son plan de carrière

 

Les dirigeants d’entreprise bien établis dans son secteur possèdent également leur plan à moyen et à long terme. Ainsi, parmi les perspectives de développement de l’entreprise, il y a l’accroissement des activités (agrandissement d’usine, augmentation du nombre de personnel), le développement dans le territoire national et à l’international. Ces situations offrent aux candidats compétents et ambitieux la possibilité d’occuper plus tard des postes de responsabilité dans les succursales ou les agences. De plus, le départ en retraite des autres employés offre la possibilité de promotion pour ceux qui comptent rester dans l’entreprise.

Le candidat doit montrer que son objectif va de pair avec la réussite et le développement de l’entreprise

 

quels sont vos objectifsLa réponse du postulant doit montrer une suite logique de ce qu’il va accomplir dans l’entreprise. Ainsi, il faut éviter de répondre tout de suite « dans cinq ans, je me verrai bien être un Directeur (ou tout autre poste plus élevé) ». Voici une réponse tout à fait pertinente :

  • « Pendant deux ans, je vais apporter mes expériences antérieures et les compétences acquises lors de mes études (ou formation) pour contribuer au développement de l’entreprise. En même temps, je vais m’imprégner de la valeur de l’entreprise et apprendre tout ce que je ne maîtrise pas auparavant »
  • « Je consacre les deux années suivantes à capitaliser les acquis et à offrir à l’entreprise des nouvelles valeurs ajoutées faites d’expérience et de compétence »
  • « Ensuite, je peux voir si ma carrière peut évoluer vers un poste plus élevé ou si je reste dans le même poste pour transmettre mes savoirs aux nouveaux recrus ».

Le candidat peut reformuler sa réponse en fonction de l’activité de l’entreprise et de la manière dont la question est posée. Par exemple, il peut dire :

  • « Dans cinq ans, je compte rester dans cette entreprise prospère où mes expériences et mes formations éventuelles vont m’accompagner à aider l’entreprise avec beaucoup plus de responsabilité »
  • « Mon ambition est d’apporter chaque expérience acquise au service de l’entreprise ».